Des panneaux solaires photovoltaïques pour doper ses revenus

📖⌚ 12 minutes.  📅💫 .

Installer des panneaux solaires photovoltaïques sur sa toiture

Qu’est-ce que l’énergie photovoltaïque ?

Les panneaux photovoltaïques permettent de produire de l’électricité grâce au rayonnement du soleil. Les cellules photovoltaïques fabriquées au silicium transforment la lumière solaire pour créer un courant continu, un onduleur permet de transformer le courant continu en courant alternatif. L’électricité produite peut être utilisée localement ou être injectée sur le réseau électrique.

Avantages des panneaux solaires

Plusieurs raisons attirent les particuliers et les entreprises vers les panneaux solaires :

  • Écologie :

Le photovoltaïque est une source d’énergie durable car elle n’émet aucun gaz contribuant à l’effet de serre dans l’atmosphère. Son impact sur l’environnement reste faible, si on met de côté le recyclage difficile des panneaux solaires en fin de vie. Les entreprises investissent dans l’énergie solaire pour afficher une belle image écologique.

  • Faible coût d’entretien :

Une fois l’installation mise en service, le coût d’entretien annuel reste très faible. On estime qu’il faut compter environ 1% de la valeur de l’investissement réalisé par an. L’entretien consiste a nettoyer les panneaux solaires pour maintenir un rendement correct, un contrôle des équipements électriques est également recommandé.

  • Durée de vie :

L’investissement solaire se fait sur le long terme. Une nouvelle installation photovoltaïque possède une durée de vie de plus de vingt-cinq ans.

Inconvénients du photovoltaïque

  • Investissement élevé :

Le coût d’installation reste élevé puisqu’un système complet de qualité est sophistiqué. Si vous trouvez des panneaux solaires à bas prix, lisez le chapitre arnaque ci-dessous. Bien qu’il soit rentabilisé en quelques années après son installation, l’investissement initial constitue un inconvénient important. Les banques financent les projets liés à l’environnement, si vous contractez un crédit il faudra l’inclure dans le calcul de la rentabilité financière pour voir si votre projet est viable et rentable économiquement.

  • Rendement variable :

La production énergétique d’un panneau solaire va baisser par temps de pluie ou avec un ciel nuageux. L’efficacité des installations solaires dépend également de la qualité des panneaux installés tous les panneaux solaires n’ont pas le même rendement. La production d’électricité est impactée par le vieillissement des panneaux, le temps est un facteur qui vient réduire la performance d’une installation. Le vieillissement qui dégrade le rendement se compte en année, une installation vieille de 10 ou 15 ans n’aura plus les mêmes performances qu’au début.

Deux solutions pour rentabiliser votre toiture

Location de toiture

La solution la plus séduisante sur le papier est de louer sa toiture à une entreprise qui va l’exploiter en installant des panneaux solaires. Dans ce cas, le propriétaire du bâtiment va contractualiser un bail emphytéotique avec un acteur professionnel du marché (EDF ENR, TotalEnergies, CNR, etc…). Un bail emphytéotique est un contrat de location longue durée, pour les panneaux solaires l’engagement va aller de 20 à 30 ans.

L’avantage pour le propriétaire, d’une mise en location de toiture, c’est qu’il ne supporte aucun coût d’installation. Il ne s’occupe pas de la production énergétique et ne supporte aucun frais de fonctionnement ou de maintenance des équipements.

Il y a trois inconvénients sur la location de toiture : un petit revenu, une assurance en plus et une contrainte de bail emphytéotique. Les revenus énergétiques sont partagés entre le propriétaire et l’installateur qui loue à un exploitant. Comme le propriétaire n’a pas investi d’argent, il ne percevra qu’un petit revenu locatif. Un autre point à anticiper c’est l’assurance du bâtiment. En effet, le propriétaire devra modifier son contrat d’assurance pour assurer une partie de l’installation photovoltaïque. Le dernier point négatif est l’engagement pour 20 à 30 ans via un bail emphytéotique, en cas de revente, le nouvel acquéreur pourra se sentir bloqué d’acheter un bien avec cette contrainte.

Il existe deux types de rémunération pour le propriétaire du bâtiment qui loue sa toiture. La première option consiste à encaisser une somme conséquente lors de la signature du bail emphytéotique, mais plus rien pendant les 30 prochaines années. La seconde option offre un revenu mensuel, trimestriel ou annuel pendant toute la durée du contrat de location.

Investissement : être acteur et producteur d’énergie

La seconde option consiste à investir pour la transition énergétique. Vous allez financer l’installation de panneaux solaires sur votre toiture. Dans ce cas, vous êtes libre, aucun contrat ne vient perturber votre production électrique. Plusieurs banques acceptent de financer une installation photovoltaïque, un effet de levier sera possible pour allier écologie et revenus passifs.

Seul maître à bord, vous revendez votre production électrique au plus grand acteur du secteur Français : la société EDF. La Commission de Régulation de l’Électricité (CRE) fixe le prix de revente du KW/h. Un contrat allant de 10 à 15 ans peut être signé avec EDF pour le rachat de votre surplus de production électrique. Un système spécifique vous permet d’injecter sur le réseau ENEDIS, tout ou partie de votre production d’énergie.

5 points à vérifier avant de se lancer

Orientation de toiture

Avant de réfléchir au système que vous allez installer, il faut vérifier que votre toiture est bien orientée. Il n’y a pas de mystère, pour produire de l’électricité, un panneau solaire doit capter un maximum de rayonnement solaire. Une orientation allant de l’est à l’ouest est possible en sachant que l’exposition plein sud reste la meilleure option.

Inclinaison de toiture

Un autre élément important est l’angle d’inclinaison de votre toiture. Des études démontrent que l’inclinaison idéale pour les panneaux solaires se situe entre 30 et 45 degrés. Si votre toiture possède une pente plus faible ou plus forte, vous n’aurez pas forcément un bon rendement énergétique. Par conséquent, la production d’électricité risque de réduire votre projet à un investissement non rentable.

Robustesse de la charpente

Le dernier point technique qui doit être vérifié concernant la structure du bâtiment. Les équipements de production d’électricité pèsent un certain poids, la charpente de votre toiture doit être solide pour supporter l’installation. Seule une étude de résistance mécanique peut déterminer si votre toit est suffisamment solide, mais les vrais professionnels ont vite l’habitude de déceler les situations inappropriées.

Pleine propriété ou copropriété

Avant de vous lancer dans un projet photovoltaïque, il faut savoir si vous êtes propriétaire de la toiture de votre bien immobilier. La pleine propriété implique d’être le seul propriétaire d’un bâtiment. Seul maître à bord, vous êtes libre de réaliser les travaux comme vous l’entendez. La copropriété partage un bâtiment entre plusieurs personnes. Les décisions pour effectuer des travaux sont votés en assemblée générale de copropriétaires et la toiture appartient souvent à la copropriété. Il est plus difficile de faire réaliser l’installation de panneaux solaires lorsque vous êtes en copropriété.

Surface de toiture

La taille du projet a son importance, ce n’est pas la même chose d’équiper une batterie de quelques garages ou la toiture complète d’un entrepôt. Pour les projets de petites tailles, on considère qu’il faut au moins 80 m² de toiture afin qu’un projet d’investissement pour revendre l’électricité soit rentable. On parle dans notre cas de créer des revenus avec une production électrique. Pour une maison, avec un usage d’autoconsommation avec revente du surplus de production, le rendement du projet et les objectifs à atteindre ne seront pas les mêmes.

Dans le cas d’une grande toiture, en installant des panneaux sur la toiture d’un entrepôt. Les revenus complémentaires grippent en flèche. Plus vous installez de panneaux solaires, plus votre production d’électricité va augmenter. Opter pour la mise en location de votre toiture est une bonne solution pour obtenir des revenus rapides.

Si vous optez pour l’investissement avec installation sur votre toiture, la surface a équiper va avoir un gros impact sur le budget de l’installation. Il faut bien étudier le projet et le faire éventuellement financer par une banque. Sur une grande surface de toiture, le rendement d’une installation photovoltaïque tourne de 10 à 12% brut, cette estimation varie en fonction plusieurs paramètres (inclinaison toiture, orientation plein sud, dans une région fortement exposée au soleil). Contactez EDF ENR, Total Energies ou CNR pour obtenir un rendez-vous technique et un devis.

lot garages photovoltaique saint junien
panneaux solaires photovoltaiques

Autoconsommation ou revente totale

Autoconsommation partielle ou totale

On parle d’autoconsommation partielle lorsque votre installation photovoltaïque produit de l’électricité pour votre utilisation personnelle (habitation) ou professionnelle dans le cas d’une usine. L’autoconsommation implique de stocker l’énergie produite que l’on n’utilise pas, votre installation doit être équipée de batteries. Elle est totale lorsque l’installation est suffisamment grande pour subvenir à votre consommation, dans ce cas, le surplus peut être renvoyé sur le réseau de distribution électrique et générer des revenus. Cette configuration permet de réduire votre facture d’électricité, même si son installation doit être étudiée de près pour avoir le meilleur retour sur investissement possible.

Revente totale

Le producteur choisit de vendre la totalité de l’électricité produite pas les panneaux solaires. Cette stratégie est orientée rendement pour tirer un maximum de revenus grâce à sa production d’énergie. Le prix de revente n’est pas libre, c’est la Commission de Régulation de l’Électricité (CRE) qui fixe le prix de revente du KW/h.

⚠️ Attention aux arnaques 📢

Panneaux solaires gratuits ou à 1 €

De belles promesses publicitaires annoncent des panneaux solaires gratuits ou à 1 € symbolique, voire une installation intégralement financée par l’État ou par votre mairie. Il s’agit de l’arnaque la plus courante actuellement. Dans la plupart des cas, ces arnaques aux panneaux solaires sont des crédits à la consommation déguisés avec de forts taux d’intérêt. Il existe des aides sous forme de subventions comme la prime à l’autoconsommation.

Crédit déguisé

Les travaux énergiques cachent bien souvent une offre de financement. En réalité le propriétaire va souscrire un crédit à la consommation déguisé avec des taux d’intérêts très élevés et ou une durée d’emprunt très longue. Il faut faire très attention aux modalités du prêt qui est proposé par l’organisme réalisant l’installation de panneaux solaires.

Démarchage téléphonique ou à domicile

La vente par téléphone est le fléau des temps moderne. Le nombre d’appel concernant la rénovation énergétique ou l’installation de panneaux solaires est juste incroyable. Dans tous les cas, il faut éviter de contractualiser avec une société qui a recours aux procédés de vente par démarchage téléphonique ou en porte à porte. Les entreprises renommées, soi-disant partenaire, n’ont pas besoin de démarcher pour vendre. Ce démarchage est d’ailleurs désormais interdit par la loi.

Foire et salon

Faites très attention aux foires et salons, ce sont des endroits périlleux pour le consommateur. En effet, le droit de rétractation de 14 jours ne s’applique pas, la signature d’un contrat vous engage immédiatement. Ne signez jamais un contrat d’installation photovoltaïque lors d’une foire ou d’un salon, prenez le temps de la réflexion. Une offre exceptionnelle restera d’actualité après l’évènement si le vendeur est honnête.

Conclusion : bonne ou mauvaise idée

Le photovoltaïque reste une bonne idée pour créer des revenus passifs, si le projet complet est viable économiquement. L’idée d’équiper une toiture qui n’est pas utilisée pour la mettre en location ou installer des panneaux solaires peut-être rentable. Il faut oublier ce type de projet si vous n’avez pas un lot de garages conséquent ou une surface de toiture supérieure à 80 m². Prenez le temps de bien calculer le rendement de l’opération. Il faut mettre dans la balance le coût de l’opération et calculer le retour sur investissement.

Vous découvrirez prochainement notre étude détaillée à ce sujet, nous avons comparé deux projets d’installation photovoltaïque : coût des travaux, estimation des revenus.

🔐 Accès réservé aux membres du club.

Christophe revenus immobilier

📰 Sur le même sujet

humidité dans les murs

Comment lutter contre l’humidité dans un mur

Vous avez un problème d’étanchéité ou d’humidité dans votre garage ou sur les murs d’un entrepôt ? Découvrez comment traiter les murs ou le sol afin de solutionner définitivement les problèmes d’humidité ou d’infiltration d’eau. Lire la suite…

Salle de réunion

Faut-il participer aux assemblées générales de copropriété ?

Certains propriétaires ne comprennent pas forcément l’intérêt de se déplacer pour participer aux assemblées générales de copropriété (AG). Vous comprendrez pourquoi vous risquez de perdre de l’argent en restant chez vous ! Lire la suite…

📧 Bulletin mensuel

Laisser un commentaire

X